Les différentes évolutions de la Ford Mustang

mustang 2015

Les différentes évolutions de la Ford Mustang

La Ford Mustang est un modèle phare de Ford Motor Company. Lancée en 1964 sous la direction de Lee Iacocca, elle a été vue par les consommateurs américains comme étant une voiture au design novateur et aux caractères bien trempés, reconnaissables chez les sport’s car US actuels. Elle est adressée à une clientèle jeune et conçue dans un esprit plus pimpant. Ainsi, la Mustang GT est vu comme une référence pour les concurrents de Ford tels que Chevrolet et Toyota. Actuellement, elle est à sa cinquième génération. La Ford mustang muscle cars est en train de gagner et d’envahir l’Europe tellement elle représente l’Amérique et son mythe !

mustang rouge

Historiques de la Ford Mustang

 

La conception de cette voiture commence en 1963, le premier prototype fut un Mustang Coupé de deux places doté d’un moteur V4. Dès sa sortie, elle a connue un énorme succès auprès des amateurs de véhicules de sport. Dès le début, le modèle est destiné à être un produit à part, puisque malgré son appartenance au constructeur Ford, il arbore son propre logotype représenté par un cheval sauvage au galop au lieu du logo de Ford.

Après une décennie de production, la marque voulait exploiter davantage le marché des jeunes (en âge de conduire mais pas forcément au travail). Ainsi, la deuxième génération est née et connue sous l’appellation de Mustang II : plus petit et plus économe en carburant. C’était en 1974, en pleine période hippie. En 1979, le petit bolide a subi quelques revirements majeurs. La voiture recevait alors une plus grande plateforme pour accueillir quatre personnes, tandis que le coffre et le capot ont été agrandis. La Mustang GT est née.

Il faut attendre en 1994 pour profiter de l’apport du designer Patrick Schiavon. C’était donc l’apparition de la 4e génération de Ford Mustang dotée d’une motorisation V6 de 3,8 L ou de V8 de 4,6 L. Dix ans plus tard, la cinquième génération fut conçue dans la lignée d’un Mustang GT et Mustang CS. Il est à noter qu’à chaque modèle apparaissait des versions plus luxueuses ou plus sportives avec la dénomination Fastback,  Ghia, Cobra, Cobra R, Mach 1, L, LX, GL, GLX, GT, etc.

La Ford Mustang de 1964 – 1973

ford mustang 1967

Apparue pour la première fois à la Foire Mondiale de New York le 17 avril 1964, la FORD MUSTANG est devenue la voiture de la jeunesse américaine du milieu des années 1960. En quatre mois, 100 000 exemplaires fut écoulés sur le marché, un grand succès pour l’époque. La première génération est dotée de trois types de motorisation différents : 6 cylindres de 2,8 L produisant 102 chevaux, le V8 de 4,3 L de 164 chevaux et le 289 cubic inches soit environs 4 720 cc. Souplesse, confort de conduite, une once d’esprit frime, voilà ce qui résume ce chef d’œuvres de Ford.

Pour conquérir les circuits, Ford confie à Carroll Shelby la conception d’une série limitée plus racée et plus sportive. Dès 1965, le Shelby Mustang GT 350 est disponible pour le championnat américain SCCA. Il s’agit d’un Mustang Fastback transformé. En 1967, la Mustang GT 500 apparaît avec un capot plus long et doté d’une grosse entrée d’air, les freins deviennent assistés et l’avant reçoit des projecteurs longue portée. En plus, la GT 500 est mue désormais par une monstrueuse 428 cubic inches de 7 L développant pas moins de 400 chevaux. Dotée d’une meilleure suspension et d’un intérieur spacieux, elle est surtout adaptée à une conduite hors circuit. Plus touristique que sportive, la Mustang Cabriolet est taillée pour conduire cheveux aux vents dans les mythiques asphaltes américains comme la fameuse Route 66.

La Ford Mustang II 1974 – 1978

ford mustang 1973

Les yeux rivés vers les marchés européens, les têtes pensantes de Ford voulaient adapter leurs nouvelles voitures adaptées au vieux continent. La rigueur allemande fut installée dans le moteur fabriqué Outre-Rhin, celui-ci devient plus efficace et plus économe. La tenue de route est améliorée, un soupcon de luxe est également injecté dans l’habitacle, la concurrence avec BMW et Mercedes oblige. Boudé par les consommateurs, c’est l’embargo pétrolier de l’OPEP qui sauva la marque. En effet, tout le monde se ruait vers les voitures qui consomment moins comme le Mustang II.

Malgré cette meilleure vente, la Mustang II est la moins populaire de toutes les générations de Mustang. Les gens l’achetaient par nécessité mais pas pour son design, ni pour ses performances. Les propriétaires et les défenseurs de modèle l’annoncent pourtant comme étant « la bonne voiture au bon moment ».

S’il y a un modèle qui mérite d’être collectionnée, c’est le Mustang Cobra II. Elle a été conçue pour sauver l’apparence mitigée de ses consœurs. L’ajout de fibre de verre, l’aluminium brossé et le soupçon de bois ont spécialement séduit les fans. Elle adopte également un look plus agressif. Par-dessus tout, le Cobra II a été magnifié à l’écran par la série culte Charlie’s Angels.

La Ford Mustang III 1979 – 1993

ford mustang 1982

La troisième génération de Mustang semble renier ses origines. En effet, elle s’est beaucoup européanisée abandonnant ses courbes voluptueuses et son aérodynamisme pour une physionomie plus anguleux, plus rectangulaire. C’est normal puisqu’elle adopte un châssis similaire à celui de l’Audi 80. En d’autres termes, il n’y a aucune trace de sportivité, ni à l’intérieur du capot, ni à la forme de la carrosserie. La plus puissante de la motorisation atteint à peine 140 chevaux. Elle se distingue néanmoins par  son calandre 4 phares. Cette génération est marquée par les errements stylistiques des années 1980.

La 3e lignée n’est déclinée en Mustang Cabriolet qu’à partir de 1983. Cette nouvelle phase est dotée d’une calandre légèrement en forme de trapèze. La Phase II des Mustang III devient beaucoup plus oser en commençant par le moteur 5 L de 220 chevaux. Les vitres prennent davantage d’espace et les quatre phares furent abandonnés au profit de deux « yeux ».

La Ford Mustang IV 1994 – 2004

ford mustang 1998

La 4e génération affiche deux portes. Voulant reconquérir le marché et préserver ses ventes, Ford a opté pour un modèle plus standardisé et avec des lignes beaucoup plus modernes. Un léger clin d’œil à la Shelby a permis au constructeur de rendre plus agressif son look.

Deux nouveau-nés marquent l’année 2003. La finition Mustang GT et Mustang Convertible du modèle IV fait sensation. Elles adoptent une calandre inclinée (très prisée chez Dodge), le flanc doté d’une ouïe devant les roues arrière, et les feux arrière segmentés en 3 parties.  Le capot s’allonge également pour reprendre celles des versions de 1964. La motorisation vitaminée est également de mise avec un nouveau V6 de 4 L produisant 200 chevaux et le V8 de 4,6 L de 400 chevaux.

La Ford Mustang V 2005 – 2013

ford mustang gt/cs 2007

Année 2007

La 5e génération entre en danse avec des styles fidèles à l’origine mais en plus modernes et en plus chics. On retrouve d’ailleurs une version baptisée mustang GT/CS. Cette dernière sous l’appellation California Spécial à été produite en début de 2007 à 2008. La Ford Mustang avec le pack California Spécial moderne offre aux passionnés une édition unique de Ford Mustang parfaitement fendue entre la Mustang GT Premium et la Shelby GT. Avec une apparence superbe et une présence graphique incomparable, la Mustang GT/CS 2007 est déjà considérée comme une collection dans la communauté automobile.

ford mustang 2013

Année 2013

Elle perpétue la tradition des Ford mustang muscles cars quand les autres ont disparu de la production notamment les Pontiac. La préparation de la Ford Mustang V Est confiée à la légendaire Shelby et le constructeur de voitures de sport Saleen. Chez Shelby naissaient le modèle GT 500 et la GT 500 SKR, deux revivals respectifs du modèle 1967 et de 1968 pour fêter leur 40e année respective. Chez Saleen, on retrouve les différentes phases du S281 Mustang. Pour l’anecdote, la Mustang Saleen est apparu à l’écran dans le corps d’un robot Decepticon dénommé Barricade dans le film Transformers.


4 Comments

Camaro : voiture typique et mythique ! | Auto Américaine

novembre 4, 2017 at 11:09

[…] les pony cars en général. Mais ce fut le contraire qui se produit. Avec 100.000 exemplaires de Ford Mustang produit dès la première année, il fallait que l’entreprise de William Crapo Durant puisse […]

Dodge Challenger : muscle cars à l'état brut ! | Auto Américaine

février 8, 2018 at 9:34

[…] meilleures motorisations de l’époque. Dans cette lignée peuvent être citées par exemple la mythique Ford Mustang ou encore la Plymouth Barracuda. Cette dernière a d’ailleurs beaucoup de points communs avec la […]

Quel est le prix moyen d'une Ford mustang Shelby GT 500 ? | Auto Américaine

mars 3, 2018 at 5:17

[…] Ford Mustang Shelby GT 500 se caractérise par sa rapidité et son agressivité. Il est difficile de résister […]

La Chevrolet Corvette à la loupe ! | Auto Américaine

mars 31, 2018 at 1:34

[…] américaine », tout le monde ne pense qu’à deux voitures : la Chevrolet Corvette et la Ford Mustang. Avec la C6, la Corvette revient en puissance, au sens propre comme au figuré. Sa motorisation est […]