Professionnel de la voiture Américaine en France : recherche, importation, homologation…

Vous désirez acheter une voiture Américaine ? Nous mettons à votre disposition depuis plusieurs années, ses compétences en auto américaines. Notre expert aux USA expertise l’état et l’arriéré du véhicule souhaité. L’expérience sur la recherche personnalisée de voiture Américaine, son importation sur le territoire Français, son homologation et notre expertise, vous permettra de réaliser votre plaisir avec les meilleures garanties et conditions. Entreprise familiale et passionnée de véhicule US, notre souhait et de vous permettre de réaliser vos rêves ! Nous assurons aussi l’entretien et réparation dans notre atelier de voitures américaines.

Qu’elles soient récentes, de collection, de sport ou de prestige, les voitures américaines font rêver de nombreux Français qui se verraient bien au volant d’une de ces merveilles motorisées. Toutefois, on ne peut ignorer les difficultés liées non seulement à l’achat, mais surtout à l’importation. En effet, acheter une voiture américaine, qu’elle soit ancienne, de collection, ou simplement parce que vous en préférez l’allure et les performances, est un investissement que peu de gens en viennent à regretter. Mais afin d’éviter quelques pièges propres à l’achat de véhicule US en général, et à l’importation en France en particulier, il est souvent bon de prendre suffisamment de recul, notamment lors d’un tout premier achat. Il ne suffit pas non plus de choisir une auto américaine qui vous plaise.

En effet, si vous voulez pouvoir la conduire en France, il vous faudra nécessairement la faire homologuer… ce qui n’est pas toujours facile et possible. C’est une des raisons pour lesquelles il est recommandé d’en acheter chez un importateur voiture américaine qui propose à la fois l’importation et l’homologation des voitures américaines. Il propose souvent la vente de voiture Américaine telle que Ford mustang, Chevrolet corvette, Dodge RAM, Chevrolet Camaro, Dodge Challenger. De quoi satisfaire les passionnés Français !

homologation voiture américaine homologation voiture américaine 

Les pièges à éviter avant l’achat et l’importation d’une voiture américaine 

Devant une législation de plus en plus complexe et une administration de plus en plus exigeante, nous conseillons aux particuliers qui veulent importer une voiture américaine de s’adresser à un importateur voiture américaine reconnu. En effet, il est toujours recommandé de bien s’informer sur la faisabilité de l’homologation d’une voiture US avant de l’acheter et de l’importer, même si la voiture vient de la communauté européenne. Ainsi, vous éviterez de grosses déconvenues car tous les véhicules américains ne sont pas homologables en France, et d’autres ne sont pas économiquement homologables… Il est évident qu’une auto américaine que vous aurez acheté 1500 euros et dont l’homologation et la francisation reviendrait à 3500 euros, ne présente, sauf exception, aucun intérêt !

Il est à noter qu’un particulier qui a importé un véhicule américain en France, doit l’homologuer et l’immatriculer à son nom avant de le revendre ! En effet, votre préfecture refusera d’immatriculer le véhicule et vous demandera de retourner voir le vendeur pour qu’il établisse d’abord une carte grise à son nom… Et enfin, il est bon de savoir que les voitures de plus de 30 ans n’ont pas besoin d’être homologués !

Comment importer et homologuer une voiture américaine ?

homologation voiture américaine

L’import voiture américaine n’est pas très compliqué. Une fois la voiture déposée chez le transporteur américain, comptez 3 à 5 semaines suivant les conditions de transport. A l’arrivée, tant que vous n’essayez pas de trop tricher sur la valeur déclarée de l’auto ou de faire passer des marchandises sans les déclarer, et que vous réglez les taxes en temps voulu, vous ne connaîtrez aucun problème. Pour des voitures particulières, compter 10% de droits de douanes appliqués sur le prix d’achat du véhicule US et du transport. Il vous faudra aussi acquitter les droits de douanes et taxes s’appliquant sur la valeur hors taxe du véhicule figurant sur la facture d’achat ou en cas de doute sur la bonne foi de l’importateur, sur la valeur estimée par les douanes. Il est à noter que les droits de douanes sont de 10%. Ensuite, vous devriez payer la TVA à 20% sur le prix hors taxes augmenté des frais de douanes, quel que soit son kilométrage et son âge. Les véhicules utilitaires tels que les vans camions, Pick Up, etc…de plus de 2.5 L de cylindrée sont soumis à 22% de droits de douanes, ainsi qu’à la TVA de 20%, qui est récupérable pour les assujettis.

Quant à l’homologation d’un véhicule US, c’est le point le plus délicat de l’opération. En effet, il faut consacrer beaucoup de temps et avoir beaucoup de patience. Il faut aussi de l’argent pour la francisation et certains documents, et bien évidemment une bonne organisation. Suivant l’origine de l’auto, les procédures sont plus ou moins complexes, et plus ou moins coûteuses.

Les voitures en provenance des Etats-Unis restent les plus complexes. Heureusement, certaines sociétés peuvent effectuer toutes les démarches auprès de l’UTAC et de la DREAL moyennant une rémunération forfaitaire. Connaissant parfaitement les règles d’homologation et les calendriers précis administratifs, la société d’importateur voiture américaine vous fera gagner beaucoup de temps et d’énergie pour que votre rêve ne se transforme pas en cauchemar ! En effet, si la voiture n’a jamais fait l’objet d’une homologation en France, il faut passer par une Réception à Titre Isolé qui est faite par la DREAL pour pouvoir l’immatriculé. Cette procédure permet de vérifier si un véhicule est conforme aux caractéristiques techniques prévues par la loi.

Il faut ensuite passer un examen de contrôle auprès de l’UTAC. Si votre voiture US a passé cette épreuve il vous faudra alors soumettre de nouveau votre dossier à la DRIRE qui seule pourra vous délivrer un procès-verbal de réception à titre isolé. En revanche, si la voiture a été homologuée en France ou bénéficie un certificat européen d’homologation, il faut alors la franciser. En effet, les voitures américaines répondent à des normes qui ne sont pas les mêmes que celles prévues dans le certificat d’homologation français ou européen. Par conséquent, des modifications devront être apportées notamment pour les éléments de sécurité, l’éclairage, la pollution, le niveau sonore, le freinage et le champ de rétro vision.

Par ailleurs, des importateur de voiture américaine peuvent vous aider dans les démarches à suivre pour importer et homologuer des voitures venant des Etats-Unis. En somme, si on additionne les 30% de charges et taxes diverses au prix de vente affiché, ainsi que les diverses pièces mécaniques ou d’équipement pour le rendre conforme à la loi française, le temps passé à la douane, au trésor public, à la DRIRE, voir à l’UTAC, on peut se demander si l’achat d’un véhicule US est si intéressant financièrement. Cependant, la passion pour une auto américaine n’a pas de prix…